Olivier BECHT : la volonté de renforcer la sécurité aux frontières de l’Europe

/ Actualités, La campagne

La régulation des flux migratoires ne peut s’envisager efficacement qu’à l’échelle européenne. C’est pourquoi nous voulons créer une véritable police européenne aux frontières.

Pourquoi ?

Parce que les frontières de l’Europe sont devenues trop vastes et que certains pays n’arrivent plus à faire face aux flux de migrants.

Comment ?

En réaffectant les policiers et douaniers des frontières intérieures vers les frontières extérieures de l’Europe. En dotant ainsi l’Europe d’un vrai corps de gardes frontières et de gardes côtes pour protéger nos pays des grandes vagues de migration.