Audition de Madame la Ministre des Armées en commission de la Défense

/ Actualités du député, Evénements

Après avoir soutenu en hémicycle la proposition de loi pénalisant les rodéos de quad, de motos et de scooter qui empoisonnent la vie de nos concitoyens et rendent difficile l’interpellation par la police et la gendarmerie je suis parti en audition de commission où la Ministre des Armées venait s’expliquer sur les exportations d’armes de la France. Exporter des armes est nécessaire pour notre industrie. En effet, la France maintient une armée complète et achète peu ses armes à l’étranger. Donc nous devons maintenir des industries nationales ou européennes capables de fabriquer les armes stratégiques : les navires, les sous-marins, les chars, les avions dont nous avons besoin. Or la France n’a pas besoin d’acheter un sous-marin tous les ans. Mais nos industries pour être rentables, pour conserver l’emploi et surtout garder les compétences de construction d’un sous-marin doivent elles vendre des sous-marins régulièrement et pas une fois tous les 10 ans. Les commandes françaises ne suffisant pas il faut donc trouver des marchés ailleurs et donc exporter. Toutefois, nous devons veiller à ne pas vendre des armes à n’importe qui et surtout pas à des États qui pourraient violer gravement les Droits de l’Homme voire retourner ces armes contre leur propre population. C’est bien sûr compliqué d’obtenir des garanties durables. D’où le contrôle aussi de l’Assemblée nationale.