Une nouvelle mention constitutionnelle pro-environnementale votée par l’Assemblée

/ Actualités, Evénements

Nous avons voté hier matin à l’Assemblée Nationale un changement majeur avec l’inscription dans la Constitution du fait d' »agir pour la préservation de l’environnement et de la diversité biologique et contre les changements climatique ». Toutefois « agir » n’est qu’une obligation de « moyens » et non pas de « résultats ». Or face à la dégradation aussi rapide de notre environnement et le risque d’extinction des espèces, de la montée des eaux et des phénomènes climatiques violents on ne peut plus se contenter d’obligation de moyens, il nous faut des résultats. Sinon on est dans la communication et les bons sentiments et non dans la responsabilité vis-à-vis des générations futures. Dommage que nos collègues d’En Marche et des Républicains n’aient pas soutenu cette démarche.